Étiqueté : poésie

Revisiter des comptines pour sensibiliser aux causes animale et environnementale, les albums de Pauline Kalioujny

La culture enfantine est massivement habitée par des figures animales (à tel point qu’une grande partie des articles de ce blog commencent par ce constat), et les traditionnelles comptines n’échappent pas à cette règle. Le chat égaré par la mère Michel, les crocodiles au bord du Nil ou encore l’éléphant qui se balançait sur une toile d’araignée n’en sont que quelques exemples. Ces ritournelles entêtantes, transmises de générations en générations, qui réunissent parents et enfants dans leur récitation constituent un élément fort du paysage de l’enfance. Leur ancrage dans la culture collective ainsi que leurs paroles parfois saugrenues et souvent...

Le rap des rats : la poésie au service des animaux

Dès le premier regard, Le rap des rats, écrit par Michel Besnier et illustré par Henri Galeron, attire les lecteurices par sa couverture jaune vif (Figure 1). Un recueil qui apparait solaire, joyeux, plein de force. Si l’œil est attiré par le contraste entre le fond coloré et le noir du titre, il s’arrête bientôt sur la police, inspirée des graffitis, qui ancre immédiatement l’ouvrage dans une modernité populaire renforcée par les termes précis du titre. Construit autour d’une assonance en « ra »,  il montre le goût de l’auteur pour les jeux de sonorités et la musicalité du rap, dont...

Une (re)visite au Zoo de Michel Butor, initiation à l’onirisme poétique

Les animaux peuplent les univers enfantins, et la poésie n’échappe pas à la règle. Parmi les thématiques animales, la visite au zoo est un motif classique, notamment parce que la petite enfance est associée à la découverte des espèces animales et de leur diversité.  L’album-poème Zoo, de Michel Butor et Olivier Tallec [2] revisite cette thématique, en l’imprégnant d’un message sur l’onirisme et les liens étroits entre poésie et rêve. Cet ouvrage, paru en 2001 chez Rue du Monde, s’inscrit dans la dynamique de sa collection « Petits Géants », qui regroupe des albums-poèmes, qui sont, comme leurs noms l’indiquent,...

Un chien poète dans l’arbre qui pense

    La collection « Petits Géants » des éditions Rue du Monde est caractérisée par le format du poème-album, et s’adresse au très jeune lecteur. Les petits livres carrés créent une sensation d’intimité qui met l’enfant en confiance. En effet, les albums de cette collection sont en général le premier contact des tout-petits avec la poésie : pour qu’ils la découvrent avec plaisir, il convient donc de leur en préparer une exploration rassurante. C’est le cas du poème L’arbre qui pense, dont la relation texte-image s’inscrit dans la tradition de l’oralité que l’on retrouve dans les œuvres qui plaisent...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search