Étiqueté : ogresse

Poucet pour les grands : quand le théâtre jeunesse parle de végétarisme

             Les contes de fées, véritables œuvres du patrimoine de la littérature de jeunesse, connaissent toujours un immense succès car ils « touchent les préoccupations fondamentales des enfants » nous dit Gilles Granouillet[1].  A ce titre, le dramaturge décide de reprendre le conte du Petit Poucet[2] et crée la pièce qui nous intéresse ici, Poucet, pour les grands. Nous allons voir comment cette réécriture théâtrale, bien que respectant de nombreux aspects de l’hypotexte, donne aux lecteurices une interprétation nouvelle du récit merveilleux, plus engagée, porteuse d’une réflexion sur des questions actuelles.               Notons en premier lieu que la pièce reprend...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search