Étiqueté : chien

La vieillesse animale chez les frères Grimm : décrépitude, dépendance et ingéniosité

L’animal est, dans le conte, un matériau incontournable. Omniprésent dans le quotidien de l’homme, notamment dans le milieu rural, où les contes des frères Grimm veulent puiser leurs racines, on le retrouve dans une grande majorité des Kinder- und Hausmärchen. La figure animale y prend des visages et des fonctions multiples, et sert aussi bien à parler du rapport de l’homme à la nature que de prétexte pour traiter, de manière détournée, de sujets hautement humains. Nous allons nous intéresser ici à la façon dont les contes de frères Grimm traitent les vieux animaux. Nous étudierons pour cela quatre contes :...

Le chien compagnon dans les productions Disney depuis les années 1950 : de l’anthropomorphisme à la redéfinition des interactions humains-chiens

Les deux autrices de ce blog, Anaïs Perrin et Charlotte Duranton ont le plaisir de partager avec vous la publication de leur premier article à quatre mains intitulé “Le chien compagnon dans les productions Disney depuis les années 1950 : de l’anthropomorphisme à la redéfinition des interactions humains-chiens“. L’article est paru dans le numéro 40 de la revue Le Temps des médias, intitulé “L’Animal médiatique”.     Résumé :  Le chien, meilleur ami de l’homme, est très présent dans les productions culturelles pour la jeunesse. Les studios Walt Disney en ont notamment animé plus de cent. Nous nous sommes intéressées...

Un chien poète dans l’arbre qui pense

    La collection « Petits Géants » des éditions Rue du Monde est caractérisée par le format du poème-album, et s’adresse au très jeune lecteur. Les petits livres carrés créent une sensation d’intimité qui met l’enfant en confiance. En effet, les albums de cette collection sont en général le premier contact des tout-petits avec la poésie : pour qu’ils la découvrent avec plaisir, il convient donc de leur en préparer une exploration rassurante. C’est le cas du poème L’arbre qui pense, dont la relation texte-image s’inscrit dans la tradition de l’oralité que l’on retrouve dans les œuvres qui plaisent...

Touffu et autres cerbères : un mythème parfait pour aborder la mort en littérature de jeunesse

« Les romans merveilleux pour la jeunesse de la fantasy sont sans doute aujourd’hui le premier vecteur de diffusion de connaissances sur les mythologies », nous dit Anne Besson[1]. Cette présence si fréquente des mythes dans la fantasy jeunesse en devient même un trait distinctif[2] et l’on peut en effet dire que le syncrétisme d’Harry Potter a participé au succès des romans. En effet, permettant aux lecteurs de s’immiscer dans un univers magique unique, les mythèmes y sont mis au service d’une véritable quête initiatique. La reprise du mythe d’Orphée est un des plus marquants de la saga, avec notamment la...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search