Auteur : Anaïs Perrin

La vieillesse animale chez les frères Grimm : décrépitude, dépendance et ingéniosité

L’animal est, dans le conte, un matériau incontournable. Omniprésent dans le quotidien de l’homme, notamment dans le milieu rural, où les contes des frères Grimm veulent puiser leurs racines, on le retrouve dans une grande majorité des Kinder- und Hausmärchen. La figure animale y prend des visages et des fonctions multiples, et sert aussi bien à parler du rapport de l’homme à la nature que de prétexte pour traiter, de manière détournée, de sujets hautement humains. Nous allons nous intéresser ici à la façon dont les contes de frères Grimm traitent les vieux animaux. Nous étudierons pour cela quatre contes :...

Jefferson et la violence faites aux animaux de rente – Article dans Cultural Express

Il n’aura échapper à personne que les deux fondatrices de ce blog, Anaïs Perrin et Charlotte Duranton, ont, entre autre, pour intérêt commun la cause animale et la littérature de jeunesse, ainsi qu’un certains goût pour la recherche en duo. Ce mois-ci nous vous partageons donc le fruit d’une réflexion (et d’une rédaction) à quatre mains autour du célèbre roman Jefferson, du non moins célèbre Jean-Claude Mourlevat. Nous nous intéressées à ce polar jeunesse à l’occasion d’un article publié dans le numéro dans le 10e numéro de la revue Cultural Express, intitulé La violence dans les objets sémiotiques destinés à...

Entre jeu et désenchantement : les effets de transtextualité dans Madame le Lapin Blanc

Les phénomènes de transtextualité[1] sont omniprésents en littérature, et créent une forme de mouvement perpétuel, fait d’aller-retour entre les œuvres. Les textes, notamment lorsqu’ils sont destinés aux plus jeunes, renvoient les uns aux autres et s’enrichissent mutuellement. Nathalie Prince voit même dans les parodies et les jeux de mise en abyme un mouvement d’affirmation de la littérature de jeunesse qui « se regarde elle-même, en quelque sorte, comme dans un miroir, parce qu’elle se juge enfin digne »[2]. Nous allons nous intéresser à ces phénomènes dans l’album Madame le Lapin blanc, qui a reçu une pépite du festival de Montreuil....

Colloque Lecture(s) éthique(s) en littérature de jeunesse : représentations animales et écologie

Les 16 et 17 novembre approche à grand pas, et le Colloque Lecture(s) Éthique(s) en littérature de jeunesse, également ! Nous avons donc le plaisir de partager avec vous le visuel de l’évènement (illustrée par Anaïs Perrin) mais aussi et surtout le très prometteur programme de ces deux jours à Strasbourg ! Ces deux jours seront investis par 6 sessions : Élevage et captivité, Intersectionnalité, Animaux sauvages, Éthique et écologie, Bestiaires d’auteurs, Éducation, éthique et stéréotypes. Informations pratiques : • Lieu : Inspe Strabourg, site Meinau • Organisation :  Charlotte Duranton & Anne Besson (Université d’Artois), Anaïs Perrin & Philippe...

Revisiter des comptines pour sensibiliser aux causes animale et environnementale, les albums de Pauline Kalioujny

La culture enfantine est massivement habitée par des figures animales (à tel point qu’une grande partie des articles de ce blog commencent par ce constat), et les traditionnelles comptines n’échappent pas à cette règle. Le chat égaré par la mère Michel, les crocodiles au bord du Nil ou encore l’éléphant qui se balançait sur une toile d’araignée n’en sont que quelques exemples. Ces ritournelles entêtantes, transmises de générations en générations, qui réunissent parents et enfants dans leur récitation constituent un élément fort du paysage de l’enfance. Leur ancrage dans la culture collective ainsi que leurs paroles parfois saugrenues et souvent...

Profession crocodile : anthropomorphisme éclairant et condition des animaux en captivité

  Ce n’est plus à prouver, les animaux anthropomorphes peuplent l’univers de l’enfance. De Petit Ours Brun à Zootopie, ces animaux, qui marchent bien souvent debout, portent des vêtements et parlent comme vous et moi, sont quasiment emblématiques des fictions destinées à la jeunesse[1]. À leur sujet, Isabelle Nières-Chevrel constate qu’ils occupent « dans la fiction pour enfants une fonction de détour et de mise à distance[2] ». Ces personnages animaux sont en effet généralement des « figures projectives de l’enfant[3]» dans le récit et servent principalement de support pour faire passer au jeune public des messages concernant avant tout les...

Le chien compagnon dans les productions Disney depuis les années 1950 : de l’anthropomorphisme à la redéfinition des interactions humains-chiens

Les deux autrices de ce blog, Anaïs Perrin et Charlotte Duranton ont le plaisir de partager avec vous la publication de leur premier article à quatre mains intitulé “Le chien compagnon dans les productions Disney depuis les années 1950 : de l’anthropomorphisme à la redéfinition des interactions humains-chiens“. L’article est paru dans le numéro 40 de la revue Le Temps des médias, intitulé “L’Animal médiatique”.     Résumé :  Le chien, meilleur ami de l’homme, est très présent dans les productions culturelles pour la jeunesse. Les studios Walt Disney en ont notamment animé plus de cent. Nous nous sommes intéressées...

Une (re)visite au Zoo de Michel Butor, initiation à l’onirisme poétique

Les animaux peuplent les univers enfantins, et la poésie n’échappe pas à la règle. Parmi les thématiques animales, la visite au zoo est un motif classique, notamment parce que la petite enfance est associée à la découverte des espèces animales et de leur diversité.  L’album-poème Zoo, de Michel Butor et Olivier Tallec [2] revisite cette thématique, en l’imprégnant d’un message sur l’onirisme et les liens étroits entre poésie et rêve. Cet ouvrage, paru en 2001 chez Rue du Monde, s’inscrit dans la dynamique de sa collection « Petits Géants », qui regroupe des albums-poèmes, qui sont, comme leurs noms l’indiquent,...

Colloque Lecture(s) éthique(s) en littérature de jeunesse contemporaine : représentations animales et écologie

  Appel à communications « Lecture(s) éthique(s) en littérature de jeunesse contemporaine : représentations animales et écologie » Colloque à l’Université de Strasbourg, les 16 et 17 novembre 2023     Éthique animale, écopoétique et littérature de jeunesse À l’ère de l’anthropocène et de la crise climatique, on assiste à une véritable remise en question de l’anthropocentrisme. Le rapport à la nature, à notre planète et à ses habitants change : porté par les récentes découvertes scientifiques, notamment en biologie et en éthologie, on observe un changement du statut des animaux dans nos sociétés occidentales. D’animaux machines dépourvus d’émotion, on...

Le homard, animal oublié en littérature de jeunesse ?

Symboles de haute gastronomie et de repas de luxe, on oublie souvent que les homards, avant d’être étendus sur un plateau en argent, sont des animaux bien vivants au même titre que les chiens, les éléphants ou les baleines. Comme de nombreux autres crustacés, mollusques et autres arthropodes, le homard fait partie de ces animaux quelque peu oubliés, tant en éthique animale, qu’en littérature de jeunesse, et donc assez logiquement, il est également peu présent dans les œuvres jeunesse sensibles à la cause animale. Oublié ? Pas tant que cela, semble-t-il, puisqu’on le retrouve dès le titre de deux ouvrages de...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search