Môments Animaux Carnet de littérature de jeunesse

Une histoire de vampire

Hybrides et animaux : apprivoiser la peur dans Une histoire de vampire

  Une histoire de vampire, écrit et illustré par Grégoire Solotareff, est un album contemporain pour la jeunesse qui raconte l’histoire d’un petit vampire à la peau bleutée, Vladimir. Comme dans tout album pour la jeunesse, l’auteur s’adresse à un double lectorat avec deux lectures possibles : « une première s’adresse à l’enfant naturellement ; une autre s’adresse à l’adulte, par dessus l’épaule, en une manière de clin d’œil »[1]. Cela est essentiel à prendre en compte pour la construction du sens de l’album : nous verrons comment il amène son jeune lecteur à découvrir le monde des vampires au fil de...

Une (re)visite au Zoo de Michel Butor, initiation à l’onirisme poétique

Les animaux peuplent les univers enfantins, et la poésie n’échappe pas à la règle. Parmi les thématiques animales, la visite au zoo est un motif classique, notamment parce que la petite enfance est associée à la découverte des espèces animales et de leur diversité.  L’album-poème Zoo, de Michel Butor et Olivier Tallec [2] revisite cette thématique, en l’imprégnant d’un message sur l’onirisme et les liens étroits entre poésie et rêve. Cet ouvrage, paru en 2001 chez Rue du Monde, s’inscrit dans la dynamique de sa collection « Petits Géants », qui regroupe des albums-poèmes, qui sont, comme leurs noms l’indiquent,...

Un chien poète dans l’arbre qui pense

    La collection « Petits Géants » des éditions Rue du Monde est caractérisée par le format du poème-album, et s’adresse au très jeune lecteur. Les petits livres carrés créent une sensation d’intimité qui met l’enfant en confiance. En effet, les albums de cette collection sont en général le premier contact des tout-petits avec la poésie : pour qu’ils la découvrent avec plaisir, il convient donc de leur en préparer une exploration rassurante. C’est le cas du poème L’arbre qui pense, dont la relation texte-image s’inscrit dans la tradition de l’oralité que l’on retrouve dans les œuvres qui plaisent...

Colloque Lecture(s) éthique(s) en littérature de jeunesse contemporaine : représentations animales et écologie

  Appel à communications « Lecture(s) éthique(s) en littérature de jeunesse contemporaine : représentations animales et écologie » Colloque à l’Université de Strasbourg, les 16 et 17 novembre 2023     Éthique animale, écopoétique et littérature de jeunesse À l’ère de l’anthropocène et de la crise climatique, on assiste à une véritable remise en question de l’anthropocentrisme. Le rapport à la nature, à notre planète et à ses habitants change : porté par les récentes découvertes scientifiques, notamment en biologie et en éthologie, on observe un changement du statut des animaux dans nos sociétés occidentales. D’animaux machines dépourvus d’émotion, on...

Marlaguette et le loup: modernisation d’un classique de la littérature de jeunesse

Marlaguette est un conte de Marie Colmont, publié pour la première fois en 1952. Véritable œuvre du patrimoine français[1], il raconte l’histoire de l’héroïne éponyme qui se lie d’amitié avec un loup qu’elle soigne, apprivoise et nourrit de fruits et légumes. L’animal sauvage dépérit avec ce régime alimentaire, ne convenant pas à un carnivore. Marlaguette comprend alors qu’elle ne peut pas lui demander de nier sa nature pour rester avec elle, et le laisse partir. Les deux amis ne se reverront plus, mais chacun est heureux car il sait l’autre heureux. Ce conte, par ses détails et ses illustrations, est...

Le homard, animal oublié en littérature de jeunesse ?

Symboles de haute gastronomie et de repas de luxe, on oublie souvent que les homards, avant d’être étendus sur un plateau en argent, sont des animaux bien vivants au même titre que les chiens, les éléphants ou les baleines. Comme de nombreux autres crustacés, mollusques et autres arthropodes, le homard fait partie de ces animaux quelque peu oubliés, tant en éthique animale, qu’en littérature de jeunesse, et donc assez logiquement, il est également peu présent dans les œuvres jeunesse sensibles à la cause animale. Oublié ? Pas tant que cela, semble-t-il, puisqu’on le retrouve dès le titre de deux ouvrages de...

Les dragons au service de la lutte contre les stéréotypes de genre. L’exemple des albums espagnols

La perduration des codes sexistes Dans les sociétés occidentales contemporaines, la place de la femme est limitée par des stéréotypes qui ont la vie dure, et l’on observe encore beaucoup d’inégalités homme-femme. L’on retrouve un imaginaire collectif où les hommes sont actifs, forts et courageux, alors que les femmes, objets sensibles et délicats, restent à la maison. Nous allons ici nous interroger sur la persistance de ces stéréotypes dans nos sociétés, en appuyant notre recherche sur l’exemple de la société espagnole contemporaine.  Le sexisme y est, à l’instar d’autres pays européen, très présent, que ce soit en termes de salaire,...

Thierry Dedieu et l’animal humain : Zoo, de l’autre côté du miroir

  Les animaux habitent l’univers d’auteur de Thierry Dedieu. La prolixité et la variété caractéristiques de la production de cet artiste lui donnent l’occasion de proposer des figures animales multiples, qui construisent et alimentent sans cesse une réflexion globale autour des mondes humain et animal, de leurs interactions, de leur cohabitation et de leurs potentielles frontières. Dans Zoo[1], paru en 2009 dans la collection Giboulées de Gallimard Jeunesse, Thierry Dedieu explore et réinvente un thème qui est à la fois relativement courant en littérature de jeunesse et une problématique majeure dans le domaine de l’éthique animale, à savoir le parc...

Touffu et autres cerbères : un mythème parfait pour aborder la mort en littérature de jeunesse

« Les romans merveilleux pour la jeunesse de la fantasy sont sans doute aujourd’hui le premier vecteur de diffusion de connaissances sur les mythologies », nous dit Anne Besson[1]. Cette présence si fréquente des mythes dans la fantasy jeunesse en devient même un trait distinctif[2] et l’on peut en effet dire que le syncrétisme d’Harry Potter a participé au succès des romans. En effet, permettant aux lecteurs de s’immiscer dans un univers magique unique, les mythèmes y sont mis au service d’une véritable quête initiatique. La reprise du mythe d’Orphée est un des plus marquants de la saga, avec notamment la...

L’arche de Barbapapa : embarcation dans un vaisseau écologique, destination l’utopie

  Avec son voyage aventureux sur un bateau et sa ribambelle d’animaux, l’arche de Noé mobilise des thématiques chères à la littérature de jeunesse. Pas étonnant donc, que ce mythe biblique alimente de nombreux mythes littéraires destinés aux plus jeunes. Les considérations environnementales, qui vont croissantes dans notre société, gagnent aussi la littérature de jeunesse. L’épisode de Noé s’offre alors comme un parfait support. En effet, comme l’évoque Eléonore Hamaide dans un article dédié à ce mythe dans les albums, « La trame du mythe est […] suffisamment souple, par ses blancs narratifs, pour permettre aux artistes une appropriation en phase...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search